La médecine anthroposophique dans les textes européens :

Depuis 1992, les médicaments homéopathiques anthroposophiques sont nommément mentionnés dans la Directive européenne 2001/83/EEC sur tous les produits pharmaceutiques et peuvent bénéficier de l'enregistrement simplifié.

En 1997, la Commission fournit un rapport sur l'application du texte de 1992 (directive 92/73/CEE sur l'homéopathie). Suite à ce rapport, par la Résolution du 05-11-98, le Parlement confirme la nécessité d'une législation mieux adaptée aux médicaments homéopathiques. Les "médicaments anthroposophiques" sont également cités dans cette résolution. Les représentants de ce courant médical interviennent régulièrement auprès des parlementaires pour leur rappeler cette nécessité.

La médecine anthroposophique est mentionnée dans la résolution A4-758/97 du Parlement européen sur le statut des médecines non conventionnelles (29 05 97) dite également résolution Lannoye-Collins.

Une résolution du Conseil de l'Europe datée du 4-11-99 invite les États membres à prendre en compte dans leur système de santé les médecines non conventionnelles parmi lesquelles figure la médecine anthroposophique.

Le 6 mars à l'Agence Européenne du médicament à Londres (alors EMEA, maintenant EMA) dans le cadre du Comité de Phytothérapie, a eu lieu une présentation de la médecine anthroposophique qui a fait l'objet d'un rapport publié par l'Agence. On peut lire le rapport de cette journée sur le site de l'EMEA (en anglais) : www.emea.europa.eu/pdfs/human/hmpc/14756508en.pdf Voir le rapport : cliquer ici.

Au cours de cette session, six professionnels purent caractériser ce courant médical à partir de l'expérience du médecin, du responsable d'un établissement hospitalier, de chercheurs, de pharmaciens et en préciser le développement en Europe et dans le monde.

Dans une communication du 29 septembre 2008 au Conseil et au Parlement européen, la Commission reconnaît les carences de la législation actuelle sur les médicaments pour certaines médecines traditionnelles et en particulier pour la médecine anthroposophique. Extraits (08 09 comm_2008_584_fr-1 Pdf) : cliquer ici